La DAY41 – La montre unisexe de CODE41

Par Frederik Drost
La DAY41 – La montre unisexe de CODE41

Découvrez mon review de la CODE41 Anomaly 01 et Anomaly 02.

Oui, CODE41 est de retour et je suis plus qu’honoré de tester leur nouvelle création de fou, la DAY41! Cette montre était à l’origine destinée aux femmes, et elles ont été largement incluses dans le processus de conception et les choix qui ont fait de cette montre ce qu’elle est aujourd’hui.

La tendance «montre boyfriend» se reflète clairement dans la manière dont ils choisissent de concevoir cette montre. La taille de 40 mm et les traits moins féminins montrent clairement que les femmes, en particulier les amateurs de montres, ne sont pas fans du look ne pas être dans le look classique et stéréotypé des montres féminines.

Le résultat est une montre qui plaît clairement aussi aux hommes. C’est pourquoi CODE41 a décidé de la promouvoir en tant que montre unisexe. 

Un avertissement juste s’impose cependant: je comparerai cette montre à leurs modèles précédents, que j’ai également examinés sur ce blog. Je pense qu’il est important de noter les améliorations et les dégradements.

Je vous présente, le CODE41 DAY41.










Emballage

CODE41 est vraiment allé jusqu’au bout avec l’emballage. Il correspond à l’âme de la montre et donne envie de garder la boîte.

La boîte est faite de plastique noir dur avec une sensation douce et texturée. Le couvercle s’ouvre grâce à des charnières à ressort qui le maintiennent ouvert, ainsi que fermé sans être trop difficile à manipuler.

À l’intérieur de la boîte, vous avez un joli design futuriste et une structure en mousse dure personnalisée pour maintenir la montre en place. Dans l’ensemble, une boîte très fraîche qui protège la montre pendant le transport.


Le design

L’âme de CODE41 est heureusement toujours présente dans cette montre, et je suis heureux qu’ils aient gardé un design continu à travers toutes leurs montres. C’est une bonne image de marque!

Le boîtier a la même belle forme de coussin anglé avec les pattes légèrement inclinées, les gravures latérales polies et les jolis anneaux d’espacement polis qui maintiennent la sangle au boîtier. La couronne reste également la même, mais l’ensemble du boîtier est plus fin et bien sûr plus petit.

Ils ont changé la lunette, la rendant plus plate, supprimant la bague supérieure polie et rendant la pente moins inclinée. C’est un look moins «agressif» et rend la montre plus mince tout en s’adaptant à un rapport cadran / boîtier plus petit.

Le cadran a été entièrement repensé pour la DAY41 et c’est vraiment la cerise sur le gâteau. Les aiguilles présentent toujours ce design squelette que nous avons vu sur la série Anomaly, mais elles sont maintenant complètement plates.

La piste des heures est la même que sur le modèle haut de gamme X41, avec des marqueurs d’heures phosphorescentes partout où le reste du cadran les laisse être visibles..

Les ponts qui traversent le cadran de manière X sont nets et vraiment accrocheurs. Ces ponts sont le principal élément de design qui distingue cette montre des autres montres CODE41. Ils sont en grande partie recouverts d’une finition grossière côtes de genève, mais ce n’est pas mal fait, juste avec des lignes très profondes et plus éloignées que le classique (vérifiez le rotor au dos, il présente les côtes de Genève classiques au le milieu).

Regarde qui à décidé de rejoindre la session photo 🙂

Dans l’ensemble, CODE41 a créé une montre qui est en quelque sorte plus habillée, mais plus sportive. Le boîtier plus petit et plus fin est certainement mieux adapté pour passer sous la manche de chemise, mais le cadran est plus net et plus rugueux, avec plus de merveilles mécaniques visibles.

Un superbe combo qui fait de cette montre une belle montre habillée ainsi qu’une bonne montre pour tous les jours. Laissez simplement la sangle décider.




Qualité

Le DAY41 se sent plus luxueux que ses modèles précédents en raison d’un facteur, la taille et la hauteur. Elle est légèrement plus fine et c’est une caractéristique classique des montres habillées.

Le boîtier et la lunette

Le boîtier, comme sur les modèles précédents, a la même belle finition brossée et des angles doux qui sont agréables au toucher. La finition satinée (brossée) est très fine, vous pouvez donc à peine voir les lignes parfaitement parallèles qui créent cet effet discret.

Les côtés comportent une piste gravée avec une finition polie à l’intérieur, faite avec des angles vifs qui jouent avec la lumière. Ce détail n’est pas nécessaire et augmente le temps passé à fabriquer le boîtier, mais il donne à la montre ce charme cyber-punk plutôt cool.

La lunette a une finition satinée circulaire sur le dessus qui correspond à la qualité et à la forme physique du boîtier. Le côté vertical est très poli et la ligne entre les deux finitions est nette. Il y a un petit écart entre la lunette et le boîtier, ce qui est dommage mais aussi plus difficile à réaliser.

La Couronne

La couronne est une version plus petite de la couronne CODE41 classique, avec un motif de triangulaire gravé sur le dessus, un bord biseauté poli et un petit disque avec une finition satinée circulaire, abritant le logo CODE41 profondément gravé. Visuellement, c’est une belle couronne avec une attention aux détails parfaitement alignée avec le boîtier.

Le motif triangulaire gravé a fière allure, mais ne tient pas vraiment bien les doigts, ce qui rend le remontage manuel un peu difficile. Ce n’est pas un gros problème, car il vous suffit de tourner manuellement la couronne 5 à 6 fois et de laisser le poids du rotor faire son travail.

La couronne s’enclenche bien lorsque vous devez régler l’heure et la conception du boîtier vous laisse un peu de place sous la couronne pour aider votre ongle à l’attraper.

Le cadran

Tout sur le cadran est parfaitement aligné et bien exécuté, avec des angles vifs et très peu de traces d’usinage sur les bords, lorsque l’on regarde à travers une loupe.

J’ai l’impression que la finition satinée sur le cadran est légèrement plus rugueuse que sur le boîtier et la lunette. Il n’est perceptible qu’en lumière directe vive, mais mérite d’être mentionné.

J’ai aussi l’impression qu’ils ont accordé moins d’attention aux détails du cadran ici que sur la série Anomaly, en particulier le 01. L’anomalie avait des bords biseautés polis autour des trous percés dans le cadran et la finition satinée était un peu plus fine. Mais le mouvement de cette montre est bien meilleur, c’est donc probablement là que l’argent est allé.

Ne vous méprenez pas, c’est un cadran incroyable avec une attention aux détails, et la plupart des défauts involontaires ne sont révélés que sous une loupe. Les grandes côtes de Genève comme la finition présentent des lignes très nettes et sont bien exécutées pour l’argent. 

Le mouvement présente une superbe finition satinée, des éléments hautement polis et même des bords biseautés polis et une piste coupée dans les ponts! Sur la poignée, c’est un sacré

cadran, mais loin d’être de la haute horlogerie, ce qui justifie le prix.

La piste des heures présente de jolies formes gravées et le lume appliqué est à plat avec la piste et ne déborde pas.

Les aiguilles ont également une finition satinée et une belle épaisseur. Il y a très peu de traces d’usinage sous la loupe et la peinture phosphorescente est bien appliquée, afin d’éviter cette texture granuleuse qui fait un peu bon marché.

Une chose que j’ai mentionnée comme un gros défaut dans mon examen des Anomaly 01 et 02 était la peinture phosphorescente. Mais CODE41 a entendu mes cris de désespoir et a mis à jour cette montre avec ce que je crois être de la BGW9, qui brille une belle lumière bleue, même dans des conditions de faible luminosité.

Le bracelet et le fermoir

Une plainte flatteuse que j’aime toujours donner à toutes les montres CODE41 est qu’elles méritent un meilleur bracelet. Le fermoir est bon, mais je vais immédiatement acheter un bracelet en cuir de crocodile haut de gamme pour cette montre, pour qu’elle corresponde à la qualité de la montre.

Le bracelet en cuir fourni avec la montre est toujours correct. Il est bien rembourré, souple et doux à l’intérieur. Les côtés sont cirés, ce qui est un signe révélateur de bracelets de qualité inférieure, mais je ne m’attendrais pas à ce que CODE41 jette un bracelet à 150 EUR sur cette montre. L’argent doit aller vers la montre elle-même et le fermoir.

Le fermoir papillon est étonnamment bien fait. Une finition satinée complète qui correspond au boîtier et des angles vifs définissent les éléments de ce fermoir papillon. Les boutons réagissent bien à la pression, le fermoir ne s’ouvre pas lorsque vous «serrez» votre poignet et le logo est profondément gravé. Il sera parfait pour le nouveau bracelet en crocodile que j’achèterai pour cette montre!

Le mouvement

Le STP6-15 est un mouvement squelette de STP (Swiss Technology Production), propriété du groupe Fossil. Il comporte une fonction de hacking et bat à 28800 battements par heure (4hz ou 8 ticks par seconde). Il affiche une perte de 0/15 secondes par jour et le mien semble le garder même si c’est difficile à dire car il n’y a pas de piste minute.

Ce mouvement a une finition correcte sur le devant avec des finitions satinées circulaires, des éléments polis et sablés.Le dos est le même, mais le rotor semble avoir une meilleure finition, avec un effet sunburst sur le bord et de belles rayures côtes de Genève au milieu .

Beaucoup de gens sur les forums, qui en savent plus que moi, semblent dire que c’est un très bon choix de mouvement. Il semble être bien meilleur que la plupart des Miyotas et des mouvements Seiko d’entrée de gamme, et peut même s’entraîner avec les ETA d’entrée de gamme. Ce fil très détaillé (en anglais malheureusement) montre la différence entre certains mouvements bien connus produits en série et le STP1-11.

Il y a aussi Soprod et STP. Des fabricants de mouvements suisses qui ne jouissent pas encore de la même aura ni de la même capacité de production que les mastodontes que sont ETA et Sellita. Pourtant des calibres qui se fiabilisent de plus en plus et des réputations grandissantes ces dernières années.

Chrono24



Au poignet

Mes poignet font 17cm

Le DAY41 a cette bonne taille polyvalente de 40mm (43,5mm avec la couronne) qui conviendra à la plupart des gens. Si votre poignet mesure plus de 18 cm de circonférence et que vous n’aimez pas les montres trop petites, cette montre n’est pas pour vous et vous devriez consulter leurs modèles Anomaly.

La montre épouse parfaitement le poignet grâce aux pattes inclinées, mais elles ne vous aideront pas si vous avez des poignets trop petits. Il est léger, confortable et peut se glisser sous n’importe quelle manche de chemise, si vous souhaitez le porter avec un costume.


Qu’est-ce qui pourrait être mieux

J’essaierai de présenter les choses qui, à mon avis, pourraient être meilleures, mais qui n’augmenteront pas le prix de façon spectaculaire si CODE41 décidait de les corriger. Ce sont peut-être aussi des choses personnelles que je n’aime pas, mais je ne peux pas m’empêcher d’en parler.

  • La version de base en acier manque de contraste sur le cadran, ce qui rend un peu plus difficile la lecture de l’heure en un coup d’œil (contrasté avec un cadran blanc sur noir). Je pense que des mains bleues sur ce modèle l’auraient fait éclater, et j’envisage de le faire faire par mon horloger. Les autres modèles semblent avoir un meilleur contraste.
  • Quelques éléments plus polis sur le cadran auraient été bien. Mais ce n’est qu’une opinion personnelle, et vous pouvez toujours obtenir la version incrustée de zirconium (comme des cristaux de diamant) pour cet effet bling supplémentaire.


Prix

Je pense que le prix est juste

Le mouvement de cette montre coûte environ 145 EUR (175 USD) si vous en achetez 100. Ceci, en plus du niveau de finition et de détails, des éléments personnalisés et de la qualité du fermoir, le prix de 1000 EUR (1190 USD) semble juste.

J’ai passé en revue le Bolido Core qui utilisait le même mouvement et il était dans la même gamme de prix. Vous pouvez également vous procurer un Echo / Neutra avec un mouvement STP ou une Magrette pour un peu moins que le prix du CODE41, mais avec des cadrans imprimés et moins de détails.


Conclusion

CODE41 a une fois de plus créé une montre qui est vraiment unique de ses autres montres, mais qui a toujours l’âme et la continuité du design de la marque. Dans le monde d’aujourd’hui, Instagram dicte les montres les plus en vogue et d’autres marques influencent fortement leurs créations pour capter l’attention de l’acheteur sans méfiance.

Dans ce monde, il est agréable de voir une marque prendre des risques et sortir avec des montres qui ne ressemblent à aucune autre montre sur le marché. Et ils le font avec l’aide d’une communauté investie dans le processus et disposée à acheter et à porter ces garde-temps avec fierté.

La DAY41 est une montre unisexe amusante qui n’est ni une montre habillée, ni une montre de sport, mais qui réside dans son propre royaume créé par lui-même. C’est une déclaration de design en soi, mais aussi une montre bien construite avec un mouvement qui résistera à l’épreuve du temps.

5 Commentaires

Bengamou 17/12/2020 - 13:50

Bonjour votre site est sympa mais comment faire pour acheter une montre !!

Reply
Frederik Drost 20/12/2020 - 18:56

Bonjour,

Ici : https://code41watches.com/projects/day41/

Inscrit toi a la liste d’attente avec ton mail et tu sera prévenue 🙂

Reply
Jean-Pierre L. 24/12/2020 - 07:54

Bonjour,
Un petit témoignage, je viens de recevoir ma Day 41 “Creator Edition” en PVD noir avec un bracelet PVD noir également et très franchement j’ai été bluffé dès l’ouverture du colis livré en moins de 48h00 après la réception de l’avis d’envoi.
La montre est encore plus belle que sur les photos !
Depuis une quinzaine de jours, la montre n’a bougé environ que d’une minute donc contrat rempli par rapport aux normes figurant sur leur site !
Elle ne quitte plus mon poignet depuis que j’ai mis à bonne dimension le bracelet.
Donc, bien que parfois troublé par le discours accrocheur de Code 41, je ne regrette nullement mon achat.
Ce discours était peut-être un mal nécessaire pour faire connaître leurs produits mais je dois avouer que leur humour bienveillant atténue tout de même quelque peu ce côté “agressif”.
Bonne fin de journée à tous
Jean-Pierre

Reply
Jean-Pierre L. 11/01/2021 - 18:38

Bonsoir,
Voici maintenant un mois que ma Day41 ne quitte pas mon poignet et depuis ce temps aucune dérive ni en avance ni en retard ce qui est assez loin des dérives sur certaines de ma dizaine d’autres montres manuelles et automatiques de grandes marques valant parfois une fois et demie voire deux fois le prix de la Day41.
Inutile de vous dire ma très grande satisfaction en espérant que rien ne vienne dérégler cette belle mécanique !
Jean-Pierre

Reply
Frederik Drost 12/01/2021 - 13:40

Bonjour Jean-Pierre,

Les mouvements STP sont vraiment bien ! Merci de partager ta bonne expérience 🙂

Sincèrement,

Frederik Drost

Reply

Laissez un commentaire