Maurice Lacroix Aikon Automatic Chronographe – Du luxe au meilleur prix?

Par Frederik Drost
Maurice Lacroix Aikon Automatic Chronographe – Du luxe au meilleur prix?
Maurice Lacroix a sans aucun doute réussi à créer une montre vraiment luxueuse, à un prix très compétitif. C’est un chronographe à la fois sportif et élégant qui s’inspire des bonnes sources, sans copier de façon flagrante, pour produire un design que la plupart des gens trouveront attrayant.



Si vous recherchez un autre modèle de la collection Aikon, la section qualité de cet examen s’appliquera à ces montres. J’ai eu la chance de voir tous leurs modèles actuels pour vérifier les différences de qualité.

Dans cette revue, je vais jeter un coup d’œil à la montre la plus chère que j’ai jamais examinée sur ce blog. Non, je n’ai pas gagné à la loterie et je ne passerai plus en revue que les montres de luxe, mais j’essaierai quand c’est possible, de passer par des marques plus établies, de luxe ou pas. Et je ne ferai pas une critiques vides et sans âme de Rolex comme lesquelles les marques paient tellement d’argent mais ne sont essentiellement que de longues annonces, donc pas besoin de s’inquiéter à ce sujet.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles je pense toujours que cette montre s’adapte bien à Hype & Style. Tout d’abord, Maurice Lacroix a fixé le prix de cette montre de manière extrêmement agressive et vous en avez BEAUCOUP pour votre argent! Il s’agit essentiellement d’une montre de luxe d’entrée de gamme et d’un excellent moyen d’entrer lentement dans cette section sans se ruiner complètement ni attendre 5 ans jusqu’à ce que vous puissiez vous permettre cette nouvelle Rolex.

Pour être honnête, vous pouvez obtenir de très bonnes montres sur le marché secondaire pour ce prix, à savoir des Jaeger Lecoultre ou des Breitlings. Il convient également de mentionner que d’autres marques comme Nomos, Sinn ou Oris. Ces marques proposent de superbes montres, certaines avec des mouvements internes, d’autres avec un design de boîtier et une durabilité exceptionnels, mais aucune de ces marques n’offre ce que cette montre peut offrir. Ce niveau de finition du boîtier, la qualité du bracelet, les détails du cadran et la complication pour l’argent.

Je vous présente, la Maurice Lacroix Aikon Chronograph Automatic.


Emballage

Ce modèle spécifique est livré avec 2 sangles, le bracelet en cuir et en métal, ce qui rend la boîte beaucoup plus grande que le modèle classique avec une sangle. La boîte est en plastique noir dur et mérite d’être exposée n’importe où dans mon dressing.

Le haut a une impression métallique très nette et un grand logo en métal Maurice Lacroix sur le devant, vous donnant un aperçu de la qualité de la finition brossée sur la montre. La boîte se ferme même en un clic pour la sécuriser, elle ne s’ouvre donc pas accidentellement si vous la déplacez.

Dans l’ensemble, un excellent emballage affiche joliment la sangle supplémentaire et dispose d’une boîte pour les papiers et les liens de bracelet supplémentaires, sous la plaque d’affichage.


Design

Si vous avez vu cette montre ailleurs sur Internet, vous savez que cette montre a suscité une controverse, principalement en raison de sa ressemblance avec la célèbre Audemars Piguet Royal Oak. Je ne suis pas d’accord avec toutes les plaintes que j’ai lues.

Je pense que cette montre a plus en commun avec la Maurice Lacroix Calypso sur laquelle elle était basée, et non avec La Royal Oak. Je pense que c’est fou de dire qu’une montre de sport en acier avec un bracelet intégré est une Royal Oak.

Mais je dois admettre que la Royal Oak a inspiré de nombreux éléments de cette montre, comme les poussoirs de chrono et la forme de la couronne, la structure du bracelet et le motif du cadran. Mais Maurice Lacroix a en fait pris ces éléments et les a modifiés non seulement pour être différents, mais pour mieux s’adapter au design de la montre.

Le design de la lunette est frappante et unique, avec ses six marqueurs polis surélevés, et permet à cette montre de se démarquer immédiatement à la lumière naturelle.

Même s’il s’agit d’un chronographe sportif, Maurice Lacroix a choisi de n’appliquer que de la lume sur les aiguilles, ce qui le rend un peu plus «classe», notamment avec le bracelet en cuir. Cela rend la montre extrêmement polyvalente!

Le motif carré du cadran est également moins proéminent que sur le Royal Oak, avec des crevasses moins profondes et des carrés plus serrés. Un autre choix de design qui rend cette montre un peu moins sportive.

Les marqueurs d’heures comportent également un engagement triangulaire, leur donnant beaucoup plus de personnalité, profondeur et de temps de jeu avec la lumière qui les frappe.

Tous ces grands détails et choix de design ne sont que la base du grand mélange d’éléments polis, sablés et brossés, le mélange parfait de bords tranchants et biseautés et d’éléments de chronographes classiques, qui crée une montre bien conçue.

Mais la beauté est toujours dans les yeux du spectateur… Mais si vous avez toujours aimé l’AP Royal Oak, mais pas le prix, c’est définitivement une montre que vous aimerez. Si vous aimez les montres moins flashy et sportives, ce n’est peut-être pas votre tasse de thé. Alors pour ceux qui aiment le design de cette montre, continuez à lire pour savoir si la qualité correspond au prix (spoiler, c’est le cas).


Qualité

Dans l’intro, j’ai brièvement expliqué comment cette montre vous en offre pour votre argent. Mais 2650 euros (3120 USD) n’est pas une petite somme non plus, et même si vous pouvez faire confiance à mon jugement, je vais passer en revue tous les aspects de cette montre.

Pour être clair, je ne mentionnerai pas à quel point la finition est bonne sur chaque élément de la montre, car c’est sacrément bon pour l’argent, surtout compte tenu du nombre d’angles, de bords biseautés et de pièces dont cette montre est composée.

Le finitions

La finition satinée est fine, mais a toujours ces lignes visibles qui sont complètement parallèles sur toutes les surfaces où c’était l’intention. Quant aux pièces polies, elles sont bien préparées et façonnées avant d’être polies, laissant une surface plane ou angulaire parfaite et un bon effet de miroir.

Le boîtier, la couronne et les poussoirs

Le boîtier

La forme du boîtier est assez simple et suit la forme circulaire de la lunette à partir du milieu et se courbe légèrement vers l’intérieur pour rejoindre le bracelet. L’angle qui coupe vers le bas pour accueillir le bracelet est très net et précis, blessant presque vôtre œil mais sans être trop aigu.

Le reste du boîtier est entouré d’un bord biseauté poli de taille moyenne, avec une bordure très nette entre les deux finitions.

Le fond ouvert de la vitrine est entièrement brossé et maintenu par 7 vis polies et dispose d’un verre saphir qui vous permet de jeter un coup d’œil au Valjoux 7750 étonnamment bien fini.

Il ne fait aucun doute que Maurice Lacroix n’a pas coupé les coins ronds ici. Ils auraient facilement pu s’en tirer sans polir les petites vis qui retiennent le boîtier ou le flanc intérieur qui se révèle lorsque vous retirez le bracelet, mais ils ne l’ont pas fait. Bravo!

La couronne et les poussoirs

Maurice Lacroix Aikon Chronograph

La couronne a tellement de détails qu’elle fait honte à la couronne du Royal Oak. Les côtés brossés avec un bord biseauté poli mènent à un petit anneau saillant qui sert de bordure pour la surface sablée qui porte fièrement le célèbre logo M.

Rien n’a été épargné ici: l’intérieur des petites crevasses de la couronne, tout comme le dos caché, est également poli. Ces formes complexes et courbes et le mélange de finitions en font une couronne qui mérite vraiment d’être étudiée de près.

Maurice Lacroix Aikon Chronograph

Quant au filetage de la couronne, il est tout aussi parfait que la finition. Il se déroule en douceur et s’enclenche bien en position de remontage manuel. Le tourner contre le mécanisme de remontage produit un son de clic étrangement satisfaisant qui peut également être ressenti du bout des doigts, ce qui dit à votre cerveau assez rapidement qu’il s’agit d’un méchanisme de qualité. Mais cela fait plus honneur au mouvement qu’à Maurice Lacroix.

Les vis de poussée (du chronographe) présentent une belle forme hexagonale qui vous rappelle les poussoirs Royal Oak, mais avec des angles beaucoup plus arrodnies et des bords biseautés doux et polis. Les poussoirs eux-mêmes sont entièrement polis et comportent un autre bord biseauté.

Maurice Lacroix Aikon Chronograph

Chaque vis de poussée est très facile à dévisser et peut être complètement déployée après la libération initiale en passant un seul doigt dessus. Cela révèle une tige de poussoir en forme d’étoile et une plaque circulaire entièrement polie coupée dans le boîtier. Il garantit que les vis de poussée reposent fermement contre une surface plane, sans avoir à gâcher les courbes simples du boîtier.

Le cadran

Maurice Lacroix Aikon Automaitc Chronograph

Tout est bien sûr parfaitement aligné et je n’ai pas observé d’erreurs ou de choses qui ressortent, même avec une loupe.

Le cadran a un joli motif carré sur la majeure partie de la surface, avec de petites empreintes peu profondes, ce qui le rend plus subtil que sur d’autres montres que j’ai vues avec cet détail. Il apparaît bien en plein soleil, et je parie que le motif est plus visible dans des conditions de faible luminosité sur le modèle à cadran blanc.

L’impression très nette est gris métallisé, à l’exception du jour et de la date, ce que je trouve dommage. Cela les fait trop ressortir à mon avis, mais au moins, ils l’ont fait blanc sur noir. Mais choisir cette couleur métallique pour la montre la rend tellement plus luxueuse (le blanc sur le noir semble moins luxueux pour une raison quelconque).

Maurice Lacroix Aikon Automaitc Chronograph
Le motif carré est très subtile ici

Les compteurs du chrono jouent bien avec la lumière et l’anneau poli qui les entoure fait en sorte qu’ils se démarquent du reste du cadran. De plus, vous encadrez toujours une jolie peinture:)

Les marqueurs des heures pouvaient être des formes simples, mais Maurice Lacroix a dit «naaaa» et a décidé de découper une vallée abrupte au milieu d’eux. C’est terriblement cool et leur donne beaucoup plus de personnalité et de chances de jouer avec la lumière. Ils sont, tout comme le reste de la montre, parfaitement coupés et façonnés.

Maurice Lacroix Aikon Automaitc Chronograph

Oh, et ai-je mentionné qu’ils étaient plaqués avec du rhodium, tout comme les aiguilles, pour augmenter la brillance, le lustre et la durabilité? En savoir plus sur le placage au rhodium ici.

Le jour et la date sont présentés dans un joli cadre en métal avec un dessus poli et un angle au finition mat (microbillage), pour vous assurer que pas trop de lumière ne frappe vos yeux lorsque vous les lisez.

Les imprimés «Maurice Lacroix» et «Automatic» sont plus gaufrés que le reste de l’impression, ce qui est une bonne hiérarchie visuelle. Pour couronner ce cadran, un logo M appliqué brillant est ajouté pour donner aux rayons du soleil encore plus de terrain pour jouer.

Les aiguilles

Les aiguilles ont la forme d’une épée, mais sont en fait appelées mains d’obélisque, car elles ont la forme d’un obélisque. Ils ont deux côtés descendant du milieu et sont parfaitement finis sans résidus ni empreintes, même sous une loupe.

L’application de la lume est bonne, mais légèrement granuleuse lorsqu’elle est éclairée dans l’obscurité, et se trouve bien encadrée au fond des mains, grâce à leur hauteur relative. Le lume est un peu décevant et n’est pas aussi brillant et durable que les autres montres que j’ai à moins de 1000 euros (1180 USD).

Le cristal

On peu clairement voir le reflet bleu produite par ma couche anti-reflet!

Une chose qui distingue généralement les montres haut de gamme des autres est le revêtement anti-reflet sur le verre saphir. Celui-ci ne déçoit pas et réfléchira presque exclusivement la lumière bleue, vous faisant vous demander si le cadran n’est pas bleu dans certaines conditions.

Les bracelets

Ces bracelets sont parmi les meilleurs que j’ai vus sur une montre dans cette gamme de prix et sont si bien intégrés que d’autres marques de montres haut de gamme pourraient en tirer des leçons. Le système Easy Strap Exchange fonctionne parfaitement et les sangles sont parfaitement serrées et placé à chaque fois.

Chaque bracelet epouse parfaitement la montre, ce qui ne peut que être réalisé avec des maillons d’extrémité conçus avec précision, parfaitement alignés avec le boîtier et sans espace!

Le bracelet en métal

Ce bracelet est livré avec des demi-maillons, donc trouver la bonne taille ne sera pas un problème. Les liens ne sont pas maintenus ensemble par des vis, mais par des broches, ce qui selon beaucoup, est une option plus sûr que les vis. De nombreuses Omegas et autres montres de luxe ont des épingles, donc je ne considère pas cela comme un inconvénient, surtout compte tenu du prix.

Ce bracelet en métal à cinq maillons est, comme le boîtier, entièrement encapsulé par un bord biseauté poli. Le bord biseauté du boîtier rencontre celui du bracelet au niveau des maillons d’extrémité, créant un petit espace visuel, ce que je pensais être un choix de conception un peu étrange.

Le mélange de bords tranchants et arrondis lui donne une belle sensation de luxe et chaque lien se déplace en douceur et avec très peu de mouvement latéral.

Il y a quelques incohérences dans le bracelet, à savoir une très petite différence de hauteur entre chaque petit maillon jumeau, mais rien que vous ne pouvez remarquer à moins de le chercher de près. C’est là que vous voyez pourquoi la Royal Oak coûte tellement plus cher que cette montre.

Le fermoir est très bon et maintient la montre en toute sécurité sur votre poignet sans risque de s’ouvrir, même lorsque vous serrez l’angle de votre poignet (cela arrive parfois avec ces fermoirs sur des montres moins chères).

Une fois de plus, Maurice Lacroix a ajouté une petite touche supplémentaire en polissant non seulement le fermoir, mais en y ajoutant du perlage à l’intérieur. Même le dessous est poli et comporte un logo M gravé, tout comme sur le lien au-dessus du fermoir!

Le bracelet en cuir

Tout comme avec le bracelet en métal, c’est le meilleur bracelet en cuir que j’ai rencontré dans cette gamme de prix.

Les pattes qui se connectent au boîtier ont un joli bord poli qui rencontre le cuir et le fier logo M qui se trouve en dessous. J’ai entendu dire que ces logos métalliques pouvaient tomber, mais Maurice Lacroix l’a mis à jour de sorte que cela arrive rarement.

Ce n’est pas du vrai cuir d’alligator, ce qui n’est pas surprenant quand on regarde le prix, mais j’aurais aimé des options plus haut de gamme sur leur site Web. Le cuir continue cependant sur les côtés, ce qui est un bon signe d’un bracelet de qualité (les bracelets moins chers ont des côtés «cirés»).

Le bracelet est bien rembourré près de la montre et s’amincit au fur à mesure. Il est très confortable mais contrairement à son frère en métal, trouver la bonne taille avec ce bracelet était un peu plus difficile. C’est soit un peu trop lâche, soit trop serré pour moi, alors j’envisage de faire un trou supplémentaire dans la sangle.

Le fermoir ici est incroyable! Il est plutôt gros et trapu, donc il s’adapte parfaitement à la montre. Le logo M est haut et profond avec un bon aspect en trois dimensions, tout comme les murs qui l’encapsulent. Les bords biseautés à l’avant et à l’arrière et le traitement similaire à l’intérieur, sur les ailes du fermoir, ne manqueront pas d’impressionner.

Partout, superbes finitions et détails, même si j’ai l’impression que la finition satinée est légèrement plus douce sur la boucle que sur le reste de la montre.

Les bracelets en vuir peuvent être obtenues pour 180 euros (212 USD), si vous optez pour la version entièrement en métal, ce qui est plus que juste!

Le mouvement

La ML112 automatique qui se trouve à l’intérieur de cette montre est basée sur le mouvement chronographe Valjoux 7750 plutôt célèbre et produit en série. Il dispose d’un pignon oscillant (contrairement à un embrayage vertical ou latéral) et d’un système de levier à came (au lieu d’une roue à colonnes) pour démarrer le chronographe.

Il est connu pour être très fiable et robuste et les pièces sont bon marché et facilement disponibles, ce qui rend le service et les révisions moins chers et plus faciles. Il comporte également des secondes de piratage (arrête l’heure lors du réglage de l’heure), un remontage manuel et des produits 28.800 battements par heure (4hz ou 8 «ticks» par seconde).

Maurice Lacroix a pris la liberté de le décorer avec des rayures de Genève sur le pont supérieur et le rotor, mais le perlage et la finition polie sur le reste sont réalisés par ETA (Valjoux fait partie d’ETA). Le mouvement est juste assez beau pour mériter la vitrine qui nous permet de l’observer.


Au poignet

Le chronographe Maurice Lacroix Aikon n’est pas une petite montre, mais parvient à se sentir légèrement moins grandiose que le 44mm annoncé. L’angle dramatique de la montre où le bracelet est connecté fait en sorte que la montre épouse mon poignet de 17 cm.

La montre est plutôt haute au poignet, mais pas trop haute, avec ses 14 mm d’épaisseur (le chronographe Royal Oak mesure 11 mm). Il ne rentrera pas sous une chemise de costard, à moins que vous n’en ayez des lâches. Il existe certainement des montres Valjoux 7750 moins épaisses, mais probablement pas avec une résistance à l’eau de 200 et un joli cadran profond entouré d’une fière lunette.

Les deux bracelets sont très confortables, mais le prix revient au bracelet en métal qui épouse mieux le poignet et peut être porté plus lâche.


Inconvénients

Comme pour toutes les montres, de luxe ou non, il y a quelques inconvénients. Vous obtenez une sacrée montre pour l’argent, alors prenez cela comme un segment «qu’est-ce que j’améliorerais». Sachant combien certains niveaux de détail coûtent, j’essaierai de m’abstenir des inconvénients qui augmenteraient considérablement le prix de cette montre, si Maurice Lacroix les corrigeait.

  • J’aurais aimé voir l’impression de la roue du jour et de la date correspondre à ce joli gris métallique clair que le reste du cadran porte si bien. Le jour et la date ressortent trop, ce qui les rend plus faciles à lire, mais vous distrait et réduit, d’un iota, la sensation de luxe globale de la montre.
  • S’ils pouvaient faire en sorte que le logo sur la couronne s’aligne horizontalement avec le boîtier quand il est serré a fond, je serais au paradis. Ce n’est pas une tâche facile, mais peut-être pour de futures itérations?
  • La peinture phosphorescente sur les aiguilles n’est pas très impressionnante, et j’ai des montres à 500 euros avec un meilleur lume BGW9 appliqué qui brille vraiment dans la nuit. Passez à BGW9 et appliquez-le mieux. Dans le noir, c’était un peu granuleux et irrégulier. Heureusement, en plein jour, ça a l’air bien.
  • Appelez-le simplement un mouvement Valjoux 7750. Maurice Lacroix n’a rien fait à ce mouvement pour autant que je sache (à part le décorer un peu), et s’ils le faisaient, ce serait bien de le lire sur la page produit.


Le prix

Je pense que le prix est très juste

Le modèle que j’ai, livré avec deux bracelets, coûte 2797 EUR (3300 USD) sur le site Web de Maurice Lacroix. La version bracelet en métal complet coûte 2640 EUR (3115 USD) sur le même site et c’est toujours la version que vous devriez acheter. Vous pouvez toujours acheter un bracelet en cuir plus tard.

Après avoir tenu cette montre, je ne serais pas surpris s’ils me montraient un prix de 4000/5000 EUR.

Mais si vous consultez Chrono24, vous pouvez trouver la même montre neuve avec le cadran noir / bracelet en métal pour aussi peu que 2000 EUR (2360 USD), et encore moins aux États-Unis. C’est une sacrée affaire et cela montre que Maurice Lacroix vise la quantité de ventes, plutôt qu’un faible volume et une valeur perçue élevée, ce qui est formidable.

Si je n’ai pas déjà été assez clair, vous obtenez beaucoup de montres pour votre argent. Si vous allez en avoir un nouveau sur Chrono24, voici ce que vous obtenez: un chronographe Valjoux 7750 étanche de 200 mètres avec une pléthore de détails, des finitions de haute qualité et un cadran magnifique et impeccable!

Si vous cherchez de nouvelles montres, c’est difficile à battre! Sur le marché de l’occasion, c’est une autre histoire… Pour le même prix, vous pouvez obtenir des Omega Speedmasters, des chronographes Longines moins populaires, des chronographes Breitling plus anciens et même de très jolis chronographes Mont Blanc. Mais toutes ces montres coûtent environ 3000 à 5000 euros neuves et ne sont pas toutes en super état.

Valeur de revente

Quant à la valeur de revente, ces montres sont produites en série et même si elles sont populaires, elles ne conserveront pas leur valeur de revente, à moins que Maurice Lacroix arrête la production cette année. Je suppose que vous pourriez en vendre un en bon état pour environ 1500 EUR (1770 USD) avec les deux bracelets (j’en ai déjà vu). 1000 Euros peut-être s’il y en a beaucoup.

Cependant, je pense qu’il se vendra rapidement car le design est attrayant et rappelle aux gens le plus célèbre Royal Oak.


Conclusion

Dans le monde en ligne d’aujourd’hui, de nombreuses marques annoncent en permanence des montres de luxe à une fraction du prix. Ce n’est bien sûr pas du vrai luxe, et l’ironie est que ce ne sont souvent pas de mauvaises montres. Mais Maurice Lacroix a sans aucun doute réussi à créer une montre vraiment luxueuse, à un prix qui semble trop beau pour être vrai. Je peux seulement dire cela parce que j’ai tenu de nombreuses montres dans cette gamme de prix et au-dessus, mais si vous avez des montres très chères, vous remarquerez quelques très petits défauts qui sont justifiés par l’étiquette de prix.

Le design est une autre histoire, car nous savons tous que la beauté réside dans les yeux du spectateur. Maurice Lacroix a relancé un ancien design et pris des éléments évidents de montres très populaires et les a tordus pour les rendre uniques. Vous ne pouvez pas leur reprocher de ne pas prendre de risques énormes avec un design totalement dépourvu d’inspiration, et avec la quantité de montres fabriquées, il est difficile d’éviter de «copier».

Le chronographe automatique Maurice Lacroix Aikon 2020 est vraiment une montre élégante, luxueuse, sportive et légèrement habillée qui a une énorme présence au poignet, sans être obscène. Il complète le meilleur costume et le sweat à capuche le plus cool sans prétendre être plus qu’il ne l’est.

FAQ

Le chronographe automatique Maurice Lacroix Aikon vaut-il son prix?

Oui, ça l’est. Le niveau de détails, la finition et l’usinage parfait en font une montre qui vaut vraiment son prix.

Quand a-t-il besoin d’un service?

La Valjoux 7750 nécessite un entretien tous les 5 à 7 ans, selon la fréquence à laquelle vous portez la montre. Cela peut durer beaucoup plus longtemps, mais vous risquez d’endommager le mouvement au-delà d’un simple service, et les révisions peuvent coûter plus cher que le service. Heureusement, les pièces sont bon marché et facilement disponibles pour ce mouvement.

Puis-je laisser le chronographe fonctionner pendant longtemps?

Oui, mais il s’usera plus rapidement et le temps entre les révisions diminue si vous le laissez fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Comment entretenir cette montre?

Si vous ne portez pas le chronographe automatique Maurice Lacroix Aikon pendant de longues périodes, il est recommandé de le remonter complètement une fois par mois. Assurez-vous également d’exécuter le chronographe une fois par mois pendant au moins une heure.

Laissez un commentaire