La RZE Fortitude – Fait par un pilote, pour les pilotes

Par Frederik Drost
La RZE Fortitude – Fait par un pilote, pour les pilotes

L’une de mes marques de montres préférées, RZE, est enfin de retour avec une nouvelle montre ! Et après avoir lancé une montre de campagne, une montre de plongée et un chrono sportif, le candidat évident est bien sûr une montre d’aviateur.

Maintenant, je vais être honnête, je fais rarement des « critiques » de montres avant de les avoir essayées moi-même.

Leur dernière version est une avancée pour la marque et une décision risquée, avec un prix plus élevé qui reflète heureusement ses spécifications intéressantes et une meilleure finition. Mais regardons de plus près cette montre et voyons si elle vaut son prix.




Video



Design

Une bonne chose que RZE continue à respecter est leur cohérence de conception, qui est constante sur tous leurs modèles (jusqu’à présent) tout en créant des coloris cool et différents.

Ce modèle est toujours la montre-outil robuste et masculine que je veux voir de RZE, mais avec un peu plus de flair grâce à l’utilisation de la finition satinée pour la première fois sur l’une de leurs montres.

Mais à première vue, le design ne crie pas « montre d’aviateur » et cela est probablement dû au fait qu’il a été conçu dans un but précis et non pour honorer les montres d’aviateur vintage.

Et ça me va, sauf que pour mon œil exercé, je peux toujours voir la référence de la grande couronne et les indicateurs d’heure centrés comme étant fidèles à un certain héritage de pilote.

Nous voyons toujours l’amour pas si subtil pour les cadrans texturés mats réapparaître sur cette montre, et une volonté de la distinguer de leurs autres modèles.

Voici les détails de conception qui m’ont vraiment marqué et m’ont donné envie d’ajouter cette montre dans ma collection :

  • La lunette dentée, que je vois rarement et qui rappelle beaucoup la série Oris Pro Pilot X, qui est également une montre-outil de pilote robuste.
  • L’utilisation d’indicateurs d’heures PM près du centre du cadran (leurs emplacements sont cohérents avec certaines montres d’aviateur vintage d’ailleurs). Je ne me souviens pas avoir vu ça sur une montre !
  • Le guichet de date à double échelon est juste une grande attention aux détails et ajoute vraiment à la montre.
  • Le rouge sur la tige de la couronne, rappelant de fermer la couronne et inspiré des balises « retirer avant le vol ». La fonctionnalité « rouge tu es mort » n’est pas quelque chose de nouveau (Jaeger Lecoultre et Omega l’ont fait et bien d’autres), mais c’est quelque chose que l’on voit jamais sur les montres de micromarques dans cette gamme de prix.
  • L’utilisation d’un cadran sandwich leur permet d’appliquer plus facilement beaucoup de lume aux index des heures, déplaçant ainsi plus de budget vers d’autres éléments de la montre. Il crée également un cadran imposant avec plus de profondeur. J’ai hâte de faire un lume shot avec cette montre !
  • Les cornes fines et pointues me rappellent les montres vintage mahy, notamment la Breitling Navitimer, la montre de pilote la plus célèbre de tous les temps !

Malheureusement, je n’ai pas reçu de photos de l’arrière du boîtier, ni de la boucle, vous devrez donc attendre que j’obtienne la montre pour avoir mon avis sur celles-ci.

Qualité

Dans l’ensemble, la qualité de cette montre est ce que vous devez attendre d’une montre dans cette gamme de prix. La véritable avancée par rapport aux montres précédentes de RZE est le bracelet et la finition brossée.

Construction

La montre est très solide et sur certains points encore meilleure que ce que le prix de la montre suggère.

L’usinage de toutes les pièces est bon, surtout la couronne et ses « dents », ce qui lui donne une bonne prise sous mes doigts

La couronne a un filetage régulier et une sensation légèrement croquante qui est attendue sur ces montres. Dévissé, la couronne semble toujours solide, sans jeu ni oscillation.

Le tuyau en métal rouge qui sert d’avertissement est un autre élément cool qui témoigne de l’attention qu’ils ont accordée à la construction de cette montre.

Le motif de la lunette est également bien fait, mais pas aussi net que sur les prix beaucoup plus élevés Oris Pro Pilot X (qui était la seule autre montre dont je me souvenais avec ce type de lunette).

Les maillons d’extrémité n’ont aucun jeu et reposent bien au milieu des pattes, ce qui n’est pas toujours le cas avec les montres de cette gamme de prix.

Finitions

La finition brossée de la montre est plutôt bonne, avec des lignes très fines qui donnent presque l’impression d’une fine texture mate.

Ensuite, nous avons le revêtement Ultrahex dessus qui donne à cette montre une résistance aux rayures allant jusqu’à 1200 Vickers (en savoir plus sur l’l’échelle Vickers ici< /a>).

Le cadran

Tout sur le cadran est parfaitement aligné, même la date à 6h. 

Certaines impressions ont une bordure granuleuse, car la base du cadran est entièrement lumineuse, ce qui donne une texture granuleuse, mais la couleur est très sombre et tout est facile à lire.

Ce qui m’a vraiment impressionné avec ce cadran et les aiguilles, c’est la force du contraste. Le noir sur l’image du site RZE ne rend pas justice à cette montre.

Le noir mat sur les aiguilles et les index des heures paraissent complètement noirs sous la plupart des éclairages, presque comme s’ils avaient été dessinés. Cet effet est génial et fait de cette montre la plus facile à lire de toutes mes montres.

L’impression sur le rehaut pourrait utiliser une couche supplémentaire de peinture blanche, car elle semble plus sombre que le reste et laisse moins de contraste (surtout le triangle à 12). Mais c’était peut-être exprès

La lume

Le lume mérite son propre paragraphe intitulé pour cette montre, étant mon premier cadran entièrement lumineux que je passe en revue sur ce blog. Et mec c’est bon !

Toute la lumière du soleil chargera ce cadran très rapidement, et il ne sera pas très lumineux, mais cela rend la montre lisible dans l’obscurité pendant la nuit, ce qui est le but. J’ai vu des cadrans lumineux plus puissants, mais cela sert certainement son objectif.

Le lume sur tous les modèles Fortitude est BWG9, qui ravit les yeux avec une lumière bleue. Il y a une texture légèrement granuleuse qui est plus visible dans l’obscurité, mais c’est normal pour cette gamme de prix.

Le bracelet et boucle

Le bracelet est vraiment cool et plutôt bien fait pour le prix, surtout la finition. Il vibre un peu et a du jeu, mais rien d’inattendu. 

Les bords pourraient être un peu mieux finis car ils sont un peu coupants, mais je le sens rarement au poignet. 

Le fermoir est une grande amélioration par rapport à leurs autres montres. Il est solide et usiné et ne ressemble pas à de nombreux fermoirs Seiko dans cette gamme de prix. Il a une sensation de clic solide et un son lors du verrouillage, et le verrou de palourde se verrouille bien et fermement.

Au poignet

La taille du boîtier de 41 mm repose confortablement sur mon poignet de 17 cm et ne semble ni trop grande ni trop petite. Cette montre s’adaptera essentiellement à tous les poignets, à l’exception des plus petits ou des plus grands.



Specs

Comme pour toutes leurs montres précédentes, RZE ne plaisante pas avec leurs spécifications. Ils vous offrent autant qu’ils peuvent en tirer du prix de la montre.

Le bon vieux revêtement UltraHex permet des déliés moins apparents (les miens sont toujours en parfait état d’ailleurs, étant portés au bureau et lors de fêtes) et ma peinture lume préférée est toujours présente pour les longs mois sombres d’hiver danois.

Mais la grande amélioration de cette collection est le boîtier de montre anti-magnétique ! C’est définitivement une spécification cool, et rarement vue sur des montres dans cette gamme de prix ! A titre de comparaison, essayez de vous procurer une Rolex Milgauss ou une Omega Railmaster.

Je suis également très curieux de voir s’ils ont amélioré leur revêtement AR car c’est encore plus important pour les pilotes.

Voici les spécifications officielles du communiqué de presse :

  • Boîtier : Titane solide de grade 2 avec revêtement UltraHex (dureté jusqu’à ~1200Hv)
  • Boîtier antimagnétique avec protection jusqu’à 20 000 A/ m
  • Taille du boîtier : 41 mm
  • Épaisseur du boîtier : 12,45 mm
  • Taille de la cosse: 20 mm
  • Cosse à cosse : 48 mm
  • Mouvement : mouvement automatique NH35A
  • Résistance à l’eau : 100 m (330 ft) / 10 ATM
  • Couronne : couronne vissée avec logo gravé inversé personnalisé
  • Cadran : Cadrans sandwich texturés sable avec index appliqués remplis de Super-luminova suisse BGW9 de grade A (mon préféré)
  • Aiguilles : Aiguilles sur mesure avec Super-luminova suisse BGW9 de grade A
  • Lentille : cristal de saphir avec Super-AR sur le côté intérieur
  • Bracelet : bracelet en titane avec boucle en acier inoxydable avec revêtement UltraHex
  • Dos du boîtier : fond de boîtier en titane massif vissé avec joint VITON®

Conclusion

RZE continue de m’impressionner avec ses nouvelles versions de montres-outils cool chargées de spécifications. Cette montres est parmis les meilleures sorties de 2021 et j’ai hâte de « jouer » avec cette montre et mes bracelet nato.

Je pense que RZE ont trouvé leur niche toujours croissante de enthusiastes de montres avec un budget limité et continueront de nous satisfaire jusqu’à la fin des temps (jeu de mots fait exprès). Mais la marque est également très encliné à pénétrer le marché grand public grâce à ses looks attrayants.

Pourtant, avec cette forte identité, mon esprit curieux aimerait voir comment RZE gérerait une montre habillée. Peut-être un jour ?

Laissez un commentaire