Tout commença dans la région de Champagne, où Émile Camuset ouvrit une bonneterie à Romilly-sur-Seine. En 1920, son fils le poussa à faire des articles de sport, en s’inspirant des Britanniques qui étaient en avance sur ce marché. 10 ans plus tard, la marque devient un des sponsors officiels de la Fédérations Française de Football et aussi celles de rugby et de basket.

Sa visibilité sur plusieurs épreuves mondiales de renommée, voit la marque se transformer petit à petit, en une marque internationale. Le symbole du coq, introduit en 1950, et toujours un symbole des prestations Françaises dans le monde du sport.

En 1966, Le Coq Sportif se trouvait sur les pleins de maillots de La Tour de France, et depuis, ils ont régulièrement travaillé avec la course de vélos la plus connue au monde. Le coq Sportif sponsorise aussi beaucoup d’équipes de foot, ce qui leur rapportait une crédibilité internationale énorme, notamment durant les années 1980.


Mais à la fin des années 80, la popularité de la marque décline, et se voit en difficulté face à une compétition féroce. Mais en 1999, 3 investisseurs Français racheta les droits du coq Sportif USA, et en 2005, Robert Louis Dreyfus relança la firme en mettant l’accent sur la communication en ligne. Ils refont tout leur site web, et s’installent en France après une période de délocalisation.

Mais en 2012 c’est le grand retour de la marque, qui signe un contrat pour livrer tous les maillots des leaders pour les évènements de l’A.S.O., dont le Tour de France et le Tour d’Espagne.
Style
Le coq Sportif a plus de 130 années d’expériences dans la production d’articles de sport, ce qui se voit dans la qualité et le look de leurs produits. Leur style est souvent moderne, relaxé, avec une touche sportive. Ils jouent souvent avec les couleurs du drapeau français, mais sont connus pour d’autres couleurs excentriques et flashy.

À part leurs sneakers colorés et confortables, ils vendent aussi des manteaux et des blazers pour un look moins sportif, mais avec leurs touches personnelles.